Le jour où le budget a explosé

Jusqu’à mi-décembre 2020, mon but était de transposer mon 300mm Newton en Espagne et de réutiliser autant que possible de l’observatoire à la maison pour réduire le coût (monture, circuiterie, etc). Mais après mainte discussions, il est apparu une chose claire: un gros Newton aura de gros problèmes de collimation à cause des variations de température (de +35C l’été à -10C l’hiver). Et en remote, c’est problématique parce qu’il est impossible de refaire la collimation régulièrement. Je me suis donc réorienté vers un RC 355mm Omegon.

Ritchey-Chretien Omegon Pro RC 355/2845 Truss OTA
Continuer la lecture de « Le jour où le budget a explosé »

Sécurité de l’EQ8

Le problème principal des EQ8 utilisées en remote est qu’elles ne sont pas indépendantes: elles sont contrôlées par EQMod (contrairement à une G11 avec Gemini par exemple). Si EQMod ne fait pas son travail, les limites de la monture ne sont pas respectées et rien ne l’empêche de taper dans la colonne et de s’autodétruire (courroie et engrenages). Il m’a donc fallu un système pour empêcher ça.

Continuer la lecture de « Sécurité de l’EQ8 »

Retour de l’EQ8

L’EQ8 est de retour de chez Pierro-Astro (service super rapide même s’ils étaient déjà à capacité!).

Ils ont éliminé le backlash énorme en DEC (je l’avais mesuré à 3600ms), et amélioré un chouilla l’erreur periodique en AD (passage de +/- 5arcsec lors de leurs tests à l’achat à +/- 3arcsec).

Elle est maintenant prête à partir pour l’Espagne.